Logo du CAPE

Au CAPE, on tourne la page !

Publié le 8 octobre 2007


Une AGA sous le signe du changement

Le mardi 25 septembre dernier, lors de l’Assemblée générale annuelle du Centre d’activités populaires et éducatives (CAPE), on notait que l’organisme se relève d’une année 2006-2007 difficile : le roulement important des ressources humaines, que ce soit au niveau du personnel ou du Conseil d’administration, a entraîné un ralentissement des activités de recrutement et de formation notamment ainsi qu’un surplus financier.

Au sein du Conseil d’administration, un seul changement : le poste de vice-président est désormais pourvu par Alain Cayer. Il vient se joindre à l’équipe déjà en place composée de Nicole Gingras (Présidente), Carole Gilbert (Secrétaire-trésorière), Karine Bussière, Nicole Caron, Christine Jean et Mélissa Hervieux. Cette dernière a été élue par les participants du CAPE au mois de juin 2007 lors de la journée de clôture au cours de laquelle les attestations d’études avaient été remises.

L’AGA a donné l’occasion de distribuer le nouveau dépliant de l’organisme ; son dynamisme et son caractère “osé” ont été salués par une personne de l’assemblée.

Image

La dernière nouveauté, et non la moindre, a été la présentation du nouveau logo récemment adopté par le CA où les personnes, représentées par des ronds de couleur, sont en train d’échanger en cercle. Le cercle, inspiré des traditions autochtones, est envisagé comme une philosophie (l’unité et l’interdépendance de tous), un mode de fonctionnement (on tente de respecter les besoins et opinions de tous sans égard à leur position dans l’organisation) mais aussi une technique de communication où le partage des émotions côtoie les échanges d’idées plus rationnelles. La bulle de discussion centrale, en forme de soleil, peut aussi être associée au trampoline des Inuits, symbole de coopération. Les nuages reflètent, eux, les rêves que les participant(e)s et employées portent en arrivant au CAPE, mais aussi les idées qui émanent de l’effervescence de l’organisme. Les couleurs jaune-rouge-noir-blanc sont souvent utilisées par les Autochtones pour représenter les différentes couleurs de peaux, mais aussi respectivement les différentes facettes de l’humanité que sont l’enfance/éveil, la renaissance/féminité, les ancêtres/racines et la vieillesse/sagesse.

Une rentrée haute en couleur !

Une vingtaine de participants étaient présents le lundi 1er octobre pour célébrer la rentrée 2007. L’après-midi a débuté par un cercle de parole où chacun a pu s’exprimer sur ses rêves, ses projets ou ses émotions parfois. D’après l’évaluation, cette activité a été grandement appréciée par beaucoup, mais moins bien perçue par d’autres. Les formatrices et la coordonnatrice ont ensuite présenté un diaporama de leurs parcours et de leurs origines : les palais et noces cambodgiens ainsi que les canaux de Bruges, la Mer du Nord en Belgique ont succédé aux châteaux de la Loire, aux Tepuis du Venezuela et aux Alpes enneigées. Au cours de la collation qui a suivi, un quatuor d’exception a captivé l’assistance avec son “Quand on est en amour” de Patrick Normand. Les enfants et membres des familles se sont joints pour clôturer la fête par des jeux de groupe. Toute une rentrée !


Partager cet article

Formulaire de commentaire




(ne sera pas publié sur le site)












  

Retourner au haut de la page